Carl Céoen (1926-2005) fut un des pionniers de la stéréophonie en Europe. Formé durant la seconde guerre, il passe une dizaine d’années dans le privé, et rejoint l’INR en 1956, où il devient musicien-modulateur en 1965. A cette époque, la RTB, comme les autres instituts de radiodiffusion européens, est encore dans une phase de recherche en termes de diffusion stéréophonique et lui confie l’étude du développement des méthodes de prise de son stéréophoniques. Professeur à l’INSAS à partir de 1963, il passera de nombreuses années à l’étude de plusieurs problématiques de la prise de son, qui aboutiront à une série de conférences qu’il donnera de 1971 à 1982.

Daniel Léon (1954-…), qui lui succéda à l’INSAS, a restauré ces conférences et propose, en accord avec l’esprit critique de Carl Céoen, de leur donner une nouvelle vie, avec le regard et l’expérience d’un peu plus de 40 années de pratique et de changements sociétaux, …

La première du cycle sera : “L’art de la prise de son“ donnée au Festival International du Son à Paris en 1978.

PHOTO : © Jos Knaepen

Share