Vernissage d’une installation immersive par l’Axoso.

Produite par L’AXOSO, cette installation est une immersion sonore de synthèse modulaire faite à partir de composants électroniques récupérés.

L’AXOSO (L’Atelier de Création Sonore et Sauvage), asbl située dans les Marolles, explore la musique sous toutes ses formes à travers une collection d’instruments, constitués de matériaux récupérés. Elle élabore des projets musicaux avec différents publics (jeunes, personnes à légères déficiences, adultes non professionnel.le.s du son, etc.).

Nous proposons de faire découvrir notre univers à travers l’un de nos projets: La Bidouille, un laboratoire d’exploration sonore entre adultes. Chaque lundi, en soirée, une demi-douzaine de personnes se retrouvent pour tester ensemble, comprendre des dispositifs et construire de nouvelles machines à sons. Ces modules sonores produisent ou transforment du son, et peuvent être liés les uns aux autres.

Le principe :

    * désosser des appareils électroniques « hors d’usage » ;

    * en extraire les composants (résistances, condensateurs, potentiomètres, leds, diodes, boutons, câbles, etc.) ;

    * les réutiliser dans des dispositifs sonores, sous forme de sculptures.

L’objectif est de fabriquer des instruments électroniques à base de matériaux récupérés pour produire de la musique, évitant ainsi qu’ils finissent dans une décharge. La Bidouille est un pied-de-nez à la synthèse modulaire, approche musicale en vogue, nécessitant l’achat de machines coûteuses.

À l’occasion de la Semaine du son 2020, L’AXOSO proposera :

    * un espace d’information en vitrine sur la sensibilisation à la récupération;

    * une immersion dans une installation confinée dans notre studio.

Pour plus d’infos, cliquez ici

Accessible le samedi 1 février et le dimanche 2 février de 10h00 à 19h00.

 

 

Share