PASSATA de Aifoon – L’AXOSO (Rue des Visitandines 6 – 1000)

INSTALLATION de l’Académie d’Anderlecht – L’AXOSO (Rue des Visitandines 6 – 1000)

TALKING ROOMS 1/2 d’Alicia Jeannin – Librairie Pok (204 rue Blaes – 1000)

TALKING ROOMS 2/2 d’Alicia Jeannin – Mixtape Factory (4 rue du Chevreuil – 1000)

ESPACE RÉSONNANT d’Alain Wergifosse – Mixtape Factory (4 rue du Chevreuil – 1000)

 

Également accessible de 11:00 > 18:00 les 26.01 – 27.01 et du 29.01 au 03.02

 

PASSATA de Aifoon – L’AXOSO (Rue des Visitandines 6 – 1000)

Une composition surround de Stijn Dickel (aifoon) issue du spectacle de cirque PLOCK!
Dans la performance PLOCK ! le personnage principal Camiel imitera l’œuvre Blue Poles de Jackson Pollock. Pour cela, le personnage mène une bataille désespérée avec lui-même. Ce désespoir est amplifié par les sons qui l’entourent, cachés dans des pots de peinture qui se mettent à bouger et à vibrer. La peinture commence à danser, les pots se mettent à gronder, les taches prennent vie, les couleurs deviennent des sons et vice versa. Un spectacle haut en couleurs pour les enfants (4+).

Cet environnement sonore en conserve de PLOCK ! devient une composition surround à part entière dans Passata. La composition commence dans le calme et le silence. Progressivement, le son prend de l’ampleur et devient plus rythmé et intense. La composition sonore dure environ 6 minutes, puis recommence. En collaboration avec la compagnie de théâtre Grensgeval.

Aifoon est une organisation artistique qui met l’écoute en mouvement. En plus de développer des projets d’écoute, des formations et des ateliers, aifoon participe à un certain nombre de productions dans lesquelles ils questionnent le code de l’écoute.

 

INSTALLATION de l’Académie d’Anderlecht – L’AXOSO (Rue des Visitandines 6 – 1000)

Les sculptures musicales et sonores des étudiants en “art sonore” sont rassemblées dans une unique salle afin de créer une seule grande installation.

TALKING ROOMS 1/2 d’Alicia Jeannin – Librairie Pok (204 rue Blaes – 1000)

TALKING ROOMS 2/2 d’Alicia Jeannin – Mixtape Factory (4 rue du Chevreuil – 1000)

Plongée dans la mémoire

Comment donner corps à une histoire?
 C’est en immergeant les auditeurs dans des lieux réinventés, des sortes d’espace-temps coupés du monde, que je souhaite leur faire partager les souvenirs qui me sont confiés. Le montage sonore pioche dans la mémoire: à partir de flashs, de sensations floues ou distinctes, d’évènements à la chronologie imprécise qui me sont rapportés, je tente de reconstruire un récit dans lequel se mêlent la réalité, la fiction et l’interprétation des faits.
Le son est un puissant déclencheur d’imaginaire et d’émotion, pour peu que l’on crée de bonnes conditions d’écoute. Ainsi la scénographie et la lumière sont des composantes essentielles à la réception de l’histoire sonore qui se déroule. Afin de renforcer l’effet de « bulle immersive » de ces installations, je cherche des lieux qui se prêtent à cette expérience sensorielle. Mon attention s’est portée sur l’espace spécifique de la cave; la descente étant un mouvement symbolique vers le passé, et donc vers les souvenirs dont je m’inspire pour ce travail.

 

ESPACE RÉSONNANT d’Alain Wergifosse – Mixtape Factory (4 rue du Chevreuil – 1000)

Suite à une résidence à Transcultures, Alain Wergifosse présente une nouvelle installation sonore et visuelle dans la série de ses Espaces résonnants.

Alain Wergifosse (Be) est un créateur intermédiatique, vidéographe expérimental et artiste sonore spécialisé en synthèse et en systèmes interactifs. Il développe entre autres des nouveaux systèmes d’amplification de plantes et de micro-algues (avec le chercheur/biologiste Fabrice Franck-Ulg).

Pour la Semaine du Son, Alain Wergifosse présente nouvelle installation sonore et visuelle dans la série de ses Espaces résonants. Cet explorateur acharné des limites de l’audible et du visible travaille sur une série de micros et de capteurs placés stratégiquement dans un espace plus ou moins restreint, qui sont mis en réalimentation contrôlée par un système de traitement sonore et visuel. Murmures, rumeurs, ombres et reflets, vent et mouvement sont ici capturés en temps réel pour être mis en sons et lumières.

Avec le soutien de Transcultures et des Pépinières de Création et la collaboration de Project(ion) Room.

 

 

Share