Concert Contrebasse seule et électronique

La trace base

À l’heure actuelle, en tant qu’instrument soliste, la contrebasse dite « classique »  et ses diverses possibilités sonores sont encore assez méconnues. Ce projet découle de ce constat ainsi que d’un fort désir personnel d’explorer, de créer et de chercher à toucher un public plus large.

Cette performance est conçue comme une composition sonore monolithique, sans interruption et où  le son acoustique de la contrebasse le et son électronique se superposent ou apparaissent en décalé. L’ambiance sonore de ce concert est de nature introspective, tantôt calme, tantôt agitée, évoquant successivement divers paradigmes de la condition humaine: la vie, la mort, l’existence ou l’inexistence de Dieu, l’amour, la douleur, le son, le silence… Autant de concepts à la fois opposés et complémentaires.

Le programme est composé d’œuvres inédites et originales pour contrebasse seule, pour contrebasse et électronique et d’interludes électroniques. 

L’esthétique des œuvres présentées est plutôt expérimentale : elles permettent de parcourir la tonalité, l’atonalité et la modalité, des effets et de bruitages sonores à l’archet et au pizzicato(*), dont la structure est plutôt imprévisible mais en même temps définie. Les œuvres baroques s’inscrivent dans un système de tonalité où la tension et la détente harmonique tiennent un rôle fondamental pour l’expressivité et ont une structure plus définie et plus prévisible.

(*) façon de jouer en pinçant les cordes avec les doigts et sans l’aide de l’archet.

Contrebasse et composition : Carlos Payán

Programmation et régie électronique : Alex Recio

https://www.facebook.com/profile.php?id=100011463643798

 

BIOGRAPHIE  – Carlos Payán

Originaire de Mexico, Mexique, Carlos Payán commence à jouer de la contrebasse au sein d’une orchestre communautaire dans sa ville natale sous la direction d’Oscar Argumedo. Il poursuit ses études à l’Ecole Supérieure de Musique et fait partie ensuite de l’Orchestre des Jeunes du Mexique où il rencontre la professeure Valeria Thierry. Il intègre plus tard la Haute École de Musique de Genève avec la professeure Mirella Vedeva. En 2012 il obtient son Bachelor avec les félicitations du jury, il poursuitun Master en interprétation avec le professeur Alberto Bocini et un autre en pédagogie instrumentale au sein de la même institution. Il s’est aussi perfectionnéen contrebasse baroque au Conservatoire Royal de Bruxelles avec le professeur James Munro.

page1image6544.pngIl participe à divers festivals d’orchestre et de perfectionnement instrumental en Amérique et en Europe où il rencontre les professeurs Klaus Stoll, Franco Petracchi, Francesco Siragusa et Dan Styffe, entre autres. Il joue en tant que soliste avec l’Orchestre des Jeunes du Mexique et dans de nombreuses formations orchestrales en Suisse tels que l’académie de l’Orchestre de la Suisse Romande et la Sinfonietta de Lausanne.

Parallèlement Carlos s’intéresse à la création artistique interdisciplinaire et la composition musicale, en effet, sa trajectoire éclectique parcourt l’exploration des différentes possibilités sonores de la contrebasse. De même,il est à la recherche des nouvelles formes pédagogiques dans le champ musico-instrumental, permettant l’émancipation de la connaissance de soi à travers la musique.

Share