L’acsr vous invite à la Maison poème pour une soirée autour de la voix et de l’écoute. Nous partirons en voyage avec la compositrice Hildegard Westerkamp à bord du documentaire sonore de Luis Velasco-Pufleau. Cette proposition du collectif Babelfish ouvrira la soirée par une invitation à l’écoute de notre environnement et de tous les sons qui le composent. Des sons que nous avons longtemps négligés et ignorés. Ensuite, nous écouterons en avant-première Sur les traces de la nymphe Echo de Hervé Brindel. A l’écoute de l’acoustique étrange de certains lieux, le ronronnement harmonieux du monde vivant se trouve amplifié, magnifié. Dans ces lieux, on entend sa propre voix. L’écho et la réverbération, ces effets sonores étranges, ont alimenté une multitude de légendes, mythes et croyances. L’écoute sera suivie d’un échange avec le réalisateur.


19:30 – Listening is Action : A Soundwalk with Hildegard Westerkamp – Luis Velasco-Pufleau (31′, 2022)

Hildegard Westerkamp

Hildegard Westerkamp

Dans le documentaire radiophonique de Luis Velasco-Pufleau, la compositrice Hildegard
Westerkamp nous reçoit chez elle, à Vancouver. Elle nous raconte ses premiers enregistrements de terrain, l’idée des promenades sonores (soundwalks), son travail à la Vancouver Co-operative Radio et sa participation au World Soundscape Project. Elle nous amène à écouter des lieux qu’elle a enregistré il y a plus de vingt ans et dont les sons constituent le matériau de certaines de ses soundscape compositions. Ce documentaire sonore est une invitation à mieux écouter notre environnement afin de transformer les liens que nous entretenons avec nous-mêmes et avec le monde.


Crédits : Narratrice : Hildegard Westerkamp. Réalisation, prise de son et montage : Luis
Velasco-Pufleau. Musique originale : Hildegard Westerkamp. Mixage : Christophe Rault. Voix du
générique : Rachel Gordy.
Diffusion : Babelfish asbl
Avec le soutien du programme d’innovation et de recherche de l’Union européenne Horizon
2020, dans le cadre du projet Marie Skłodowska-Curie ONTOMUSIC


21:00 – Sur les traces sonores de la nymphe Écho – Hervé Brindel (47’20 »)

La nymphe Écho a d’abord été condamnée par Junon, l’épouse de Jupiter, à ne pouvoir seulement répéter ce qu’elle entend. Puis, elle est tombée amoureuse de Narcisse qui n’a d’yeux que pour lui-même, et a été douloureusement éconduite par celui-ci. Écho se meurt alors de chagrin. Son squelette prend l’apparence de la roche. Mais sa voix, elle, reste vivante. On l’entend encore dans des endroits souvent étranges et magiques. Dans les grottes, les églises, derrière la voix suave des chanteurs. Les sons que nous renvoie l’écho sont comme des signes qui nous informent sur l’espace, sur le monde, sur notre existence. Ils convoquent aussi une présence mystérieuse : celle d’un autre que soi ou celle d’une nymphe que le chagrin
à rendu invisible.


Crédits : Réalisation : Hervé Brindel. Accompagnement à l’écriture : Isabelle Tillou.
Accompagnement au montage : Ingrid Simon. Mixage : Aurélien Lebourg. Accompagnement à
la voix : Sonia Pastecchia. Graphisme Charlotte Donnenwirth.
Abracadabra film (Marc-Olivier Picron), avec le soutien de l’Atelier de Création Sonore
Radiophonique, du Fond d’Aide à la Création Radiophonique de la fédération Wallonie
Bruxelles et l’Échevinat de la culture de la commune d’Uccle.

Share